Une aide financière du gouvernement du Québec pour la MRC

0
394

La MRC d’Acton bénéficiera d’une aide financière de 789 milles dollars du gouvernement du Québec. L’annonce a été faite mercredi matin via communiqué par la ministre des Affaires municipales, Andrée Laforest, et le député de Johnson, André Lamontagne. Ce soutien financier vise à supporter les coûts supplémentaires occasionnés par la pandémie tout en permettant à la MRC d’Acton de développer ses infrastructures numériques et ses outils technologiques.

M. Lamontagne se dit confiant que ce soutien financier aura des répercussions positives sur la vitalité économique de la région. « Je ne peux que me réjouir de cette bonne nouvelle. À titre de député, je suis conscient des défis auxquels fait face la MRC d’Acton depuis les derniers mois. Ce soutien financier aura certainement des répercussions positives sur la vitalité économique de la région, en plus de contribuer à améliorer la performance des
services technologiques mis à la disposition de la population. » explique-t-il.

Le préfet de la MRC d’Acton, Jean-Marie Laplante, a quant à lui saluer l’aide financière accordée à la MRC. « Je salue l’aide financière versée par le gouvernement du Québec. La pandémie nous a forcés à réorganiser le travail à la MRC, ce qui nous a engendré des frais inattendus. En nous accordant cette aide, le gouvernement reconnait l’importance du rôle de la MRC dans les services directs aux citoyens. Aussi, la flexibilité qui nous est accordée
dans l’utilisation de cette somme nous permettra de faire des choix basés sur nos
besoins spécifiques. » 

Rappelons qu’à l’automne 2020, pour pallier les pertes de revenus et les dépenses
occasionnées par la COVID-19, le gouvernement du Québec annonçait que 800
millions de dollars seraient versés aux municipalités locales avant le 31 mars 2021. Un montant additionnel de 80 millions de dollars aux MRC a été annoncé le
23 mars dernier afin d’aider les MRC à faire face aux impacts de la COVID-19 et
leur permettre de se doter d’outils numériques adéquats pour continuer à donner
des services de qualité à leurs citoyens.