Réouverture prochaine du BMR de Roxton Falls

0
4437
Après avoir fermé ses portes la semaine dernière en raison de la COVID-19, le BMR de Roxton Falls pourra recommencer à accueillir des clients le 22 juin. Le propriétaire, Mario Côté, a appris le lundi 8 juin qu’il était atteint du coronavirus.
«Suite à un examen médical personnel, le médecin m’a demandé de passer un test pour la COVID-19. J’ai passé l’examen vendredi, et le lundi matin, ils m’ont rappelé pour me dire que j’étais positif.»
Il a ensuite été contacté par Santé Canada, qui lui a demandé de faire tester ses employés, et de les mettre en quarantaine. Devant l’impossibilité de faire fonctionner le magasin seul et désirant protéger ses employés et sa clientèle, il a décidé de fermer la quincaillerie. Les employés et la famille ont depuis reçu les résultats de leur tests, qui se sont tous avérés négatifs. D’ici la réouverture du magasin, M. Côté procédera à la désinfection des surfaces et objets.
MESURES RESSERRÉES
Après cette nouvelle, le propriétaire du magasin désire resserrer les mesures sanitaires au BMR de Roxton Falls.
«On était sévères au début de la pandémie, mais avec le temps, on a délaissé un peu les directives. On continuait à se laver les mains, mais on ne suivait pas toujours les règles avec les masques, par exemple.»
Il assure cependant que lors de la réouverture, les règles seront renforcées. Les clients et les employés seront par exemple dans l’obligation de porter un masque, quitte à les fournir à l’entrée. D’autres procédures seront étudiées dans les prochains jours.
DE LÉGERS SYMPTÔMES
Le diagnostic s’est révélé une surprise pour Mario Côté, qui n’avait pas beaucoup de symptômes de la COVID-19.
«Je n’ai pas été très malade. J’étais fatigué, j’avais un peu mal à la tête, un peu de douleurs musculaires. Ça ressemblait à une petite grippe. »
Son médecin a demandé à ce qu’il passe le test de la COVID-19 avant d’aller passer des examens médicaux à l’hôpital. Heureusement, il n’a contaminé personne, pas même sa conjointe.