Les employées des CPE de la Montérégie votent pour la grève

0
45

Réunis en assemblée générale, les membres du Syndicat des travailleuses et des travailleurs en petite enfance de la Montérégie – CSN (STTPEM – CSN), se sont prononcées fortement en faveur d’une banque de six (6) journées de grève à utiliser au moment jugé opportun. Elles veulent ainsi mettre la pression nécessaire pour faire débloquer la négociation des dispositions nationales avec les associations d’employeurs et le ministère de la Famille. Les 1700 membres du STTPEM – CSN sont sans contrat de travail depuis le 31 mars 2015, soit environ 30 mois.