La prison pour un résident d’Acton Vale

0
5359

Crédit photo : Éric Beaupré, Vingt-55

Un résident d’Acton Vale est condamné à 42 mois de pénitencier. 

Simon Picard a plaidé coupable hier à deux chefs d’accusation à caractère sexuel pour une agression commise sur une enfant de moins de 16 ans à Drummondville en décembre 2017. 

L’homme a reconnu les gestes qui lui sont reprochés et les conséquences graves pour la victime. Il s’est engagé à suivre toutes les thérapies suggérées lors de sa détention pour traiter ses déviances sexuelles. 

La juge a souligné les démarches de l’homme qui avait déjà commencé des théprapies, tout en exigeant qu’il soit inscrit au registre des délinquants sexuels à perpétuité.